Vers la fin de la neutralité du web?

Des nouvelles intriguent, portent à réactions ; des rumeurs courent et vous voulez débattre le vrai du faux. C'est simple : ce forum est dédié à ceux qui se sont laissés tenter par la pomme de la connaissance.
Avatar de l’utilisateur
ceric
Salamandre
Messages : 28
Inscription : 01 avr. 2007, 20:41
Localisation : 64300 Orthez

Vers la fin de la neutralité du web?

Message par ceric » 30 août 2010, 21:04

J'ai trouvé plusieurs articles sur ce site sur une probabilité du crépuscule de la neutralité du web :
http://www.pcinpact.com/actu/news/58646 ... accord.htm

Y voyez-vous, comme moi, une nouvelle tentative des firmes de mettre le web sous controle? :roll:

Olakala2
Lézard à collerette
Messages : 360
Inscription : 01 mars 2007, 08:09

Re: Vers la fin de la neutralité du web?

Message par Olakala2 » 08 nov. 2010, 12:05

L'accord voudrait laisser à Verizon, l'un des principaux FAI des États-Unis, le droit de favoriser la transmission de certains contenus si leur créateur a payé l'opérateur pour ce privilège. Les gros distributeurs de contenus, comme YouTube, pourraient donc accélérer l'accès de leurs utilisateurs.
Je me suis laissé dire que en France, Orange donne des priorité... exemple : je laisse un message sur le site gekozone (je dis au hasard, hein, comme ça.... ) si j'ai du temps à perdre j'attends que mon FAI (orange) veuille bien signaler que ma boîte a reçu un message. Si je suis pressé, je reste sur le site car tous les participants ne reçoivent pas le même message a la même vitesse selon qu'ils sont abonnés ou pas à Orange...

Avatar de l’utilisateur
jpj
Animal mythique
Messages : 25232
Inscription : 01 août 2005, 15:38
Localisation : France

Re: Vers la fin de la neutralité du web?

Message par jpj » 08 nov. 2010, 21:50

Il y a un article dans le "Que choisir" de ce mois sur le même sujet ("Internet - La liberté et l'égalité en danger" ).
Pour résumer, pour prévenir l'engorgement des tuyaux, les FAI français souhaiteraient privilégier l'accès à des sites qui payeraient pour bénéficier d'un débit correct (bref, faire payer Youtube, Google et autres gros consommateurs de bande passante). Comme évidemment ceux-ci n'ont nullement l'intention de passer à la caisse, c'est l'internaute qui risque de devoir payer pour avoir une connexion plein débit.

Il paraît qu'une proposition de loi devrait être présentée au parlement en 2011, destinée à encadrer les pratiques des FAI à ce sujet. À surveiller de près.
► Si votre problème est [Résolu], svp, marquez-le.
► Pas de support par mp, l’aide se fait sur le forum.

commando
Lézard à collerette
Messages : 304
Inscription : 05 janv. 2009, 15:23
Localisation : Dans l'internet.

Re: Vers la fin de la neutralité du web?

Message par commando » 08 nov. 2010, 22:06

Ce ne me changera pas. Je suis déjà sur un internet non libertaire et non égalitaire: le web par EDGE/3G (et 4G dans environ 2 ans en terme de début de déploiement).
Je vous ferai, dans le mois, une liste assez complète de ce qui se fait sur le web "mobile". Ça va devenir aberrant si ces pratiques voient le jour sur les réseaux en câbles coaxial, ou fibre optique, au vu des débits minimums constatés. Contrairement à l'ADSL où les FAI ne manquent pas d'arguments (plausibles en soit, même si je n'aime pas leurs conclusions) pour détruire à petit feu un accès libre et égalitaire à l'internet.
Quant aux wifi publiques, ce n'est déjà pas libre, et encore moins égalitaire.

Avatar de l’utilisateur
calimo
Animal mythique
Messages : 14118
Inscription : 26 déc. 2003, 11:51
Localisation : Le frigo scandinave
Contact :

Re: Vers la fin de la neutralité du web?

Message par calimo » 09 nov. 2010, 09:10

jpj a écrit :c'est l'internaute qui risque de devoir payer pour avoir une connexion plein débit.
En quoi cela change de la situation actuelle ? :roll:

Le problème est plutôt que les opérateurs souhaitent favoriser leurs propres contenus. Par exemple, s'ils proposent des vidéos ou la télévision, ils pourraient faire passer en priorité les leurs plutôt que Youtube ou un concurrent direct.

Pour répondre à Olakala2, un message (email si j'ai bien compris), c'est quelques kilo octets. Ça ne représente strictement rien comme quantité, ce qui fait la différence c'est un serveur mail surchargé qui repousse le traitement, les mesures anti-spam (greylistage en particulier, qui oblige la machine qui envoie à répéter l'opération après un certain temps), puis le fait que la messagerie ne fonctionne pas en mode instantané (push email) mais que ton client va récupérer tous les X temps la liste des nouveaux messages… de nombreux facteurs qui font que tu vois un délai mais qui n'ont strictement aucun rapport avec la neutralité. :wink:

Avatar de l’utilisateur
jpj
Animal mythique
Messages : 25232
Inscription : 01 août 2005, 15:38
Localisation : France

Re: Vers la fin de la neutralité du web?

Message par jpj » 09 nov. 2010, 14:59

calimo a écrit :…En quoi cela change de la situation actuelle ? :roll:
Résumer deux pages en deux lignes est forcément réducteur.

Le souhait des FAI (tous) serait de faire payer les fournisseurs de contenu gros consommateurs de bande passante. Seulement, comme ils sont puissants et ont quelques arguments pour refuser, ce que craint "Que choisir" (pour la France), c'est l'arrivée d'offres différenciées avec des options "Premium" (débit maximum possible et aucun bridage ; chères) et des offres "bas de gammes" (débits volontairement limités et bridage sur certains sites gros consommateurs de bande passante).

Actuellement, en France, on n'a déjà des inégalités géographiques très fortes, contrairement à la Suisse (d'après ce que j'avais compris d'un message de teoli2003). En revanche, et en théorie, on bénéfice presque toujours du débit maximum possible (Orange à une offre "découverte" limité à 8 Mbps contre 20 pour les autres abonnements mais, de toutes façon, les infrastructures font que le 8 méga sont déjà un rève pour la majorité des internautes).

À l'inégalité d'accès selon la localisation s'ajouterait donc une inégalité par l'argent qui toucherait tout le contenu du web et pas seulement des services particuliers (TV, VoIP, etc.).

calimo a écrit :Le problème est plutôt que les opérateurs souhaitent favoriser leurs propres contenus. Par exemple, s'ils proposent des vidéos ou la télévision, ils pourraient faire passer en priorité les leurs plutôt que Youtube ou un concurrent direct.
Toujours en France, c'est déjà plus ou moins le cas mais cela reste assez discret pour l'instant.
► Si votre problème est [Résolu], svp, marquez-le.
► Pas de support par mp, l’aide se fait sur le forum.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité