À la recherche d'un nouvel espace pour Thunderbird

Des nouvelles intriguent, portent à réactions ; des rumeurs courent et vous voulez débattre le vrai du faux. C'est simple : ce forum est dédié à ceux qui se sont laissés tenter par la pomme de la connaissance.
Nuxi@
Varan
Messages : 1411
Enregistré le : 21 févr. 2004, 22:18

À la recherche d'un nouvel espace pour Thunderbird

Message par Nuxi@ » 26 juil. 2007, 21:33

ra-mon a écrit :
La quête effrènée de parts de marché ne concernera peut-être même plus Thunderbird, d'ailleurs... pas assez juteux, le marché du courrielleur ?
http://scott-macgregor.org/blog/?p=4
J'ai fait une petite traduction pour ceux qui ne sont pas anglophones afin qu'ils comprennent bien la problématique de Thunderbird :

_____________________

A la recherche d'un nouvel espace pour Thunderbird
Par Scott Mac Gregor

Le blog de Mitchell¹ parle de la nécessité de trouver un nouveau support organisationnel pour Thunderbird. Souhaitant partager mes idées sur la question et sur le fait que nous devons faire quelque chose, nous vous présentons ce que David et moi pensons de ce qui serait le meilleur pour Thunderbird et ses utilisateurs, et sollicitons ici les idées et réactions de la communauté.

Pourquoi ?

Aux débuts de la Fondation, navigateur web et courrier électronique ont été liés ensemble car considérés comme les deux applications majeures de l'activité sur Internet. À ce moment-là, cela signifiait quelque chose d'avoir Firefox et Thunderbird intégrés à la Fondation Mozilla.

Avec le temps, la mission de la Fondation Mozilla a évolué pour se concentrer sur l'avancement du Web "ouvert" à travers la navigation et les activités liées. Aujourd'hui, Thunderbird, en tant que client de messagerie, ne participe pas à cette mission. En conséquence, Thunderbird a moins été une priorité depuis un certain temps. Il détourne de l'attention et des efforts portés sur Firefox, tout en n'ayant pas le niveau de ressources ou le soutien qui puissent le faire avancer. Les mises à jour de Thunderbird sont le fruit d'efforts héroïques des équipes en charge de la distribution et de l'assurance qualité, et celles-ci sont exsangues après chaque nouvelle version de Firefox.

Pour faire grandir et s'épanouir la communauté Thunderbird, nous avons besoin d'une mission propre qui puisse promouvoir les intérêts du courrier "ouvert" et de ses utilisateurs et nous avons besoin d'une organisation consacrée au soutien de cette mission. Nous reconnaissons tous (David, moi-même, les leaders de la Corporation et le conseil de la Fondation) qu'il est temps de former une nouvelle organisation consacrée à Thunderbird et ses utilisateurs.


Quelques options possibles

Le message de Mitchell¹ nous décrit plusieurs options possibles. Nous avons longuement réfléchi et voici nos idées actuelles. Nous voudrions savoir ce qu'en pensent les autres.


Option 1. Créer une nouvelle organisation à but non lucratif analogue à la Fondation Mozilla : une Fondation Thunderbird.
S'il s'avère que Thunderbird puisse produire un modèle de revenu identique à celui de Firefox, une Fondation Thunderbird pourrait suivre le modèle de la Fondation Mozilla et créer une filiale.


Les complexités organisationnelles et les frais associés à cette option sont immenses et nous dépassent. En fin de compte, nous sommes une petite équipe de développeurs souhaitant rester aux service de nos utilisateurs et travailler avec notre communauté, et ne pas perdre notre temps à gérer les complexités de ce style d'organisation.


Option 2. Créer une nouvelle filiale de la Fondation Mozilla pour Thunderbird.
Cela nous dépasse moins, bien que cela implique encore la création une nouvelle société servant la mission de la Fondation Mozilla.


Cette option ne satisfait pas le but fixé par la Corporation Mozilla ni la nouvelle société, puisqu'une filiale Thunderbird ne fera pas avancer la mission de la Fondation qui est de promouvoir le Web ouvert et continuera à puiser dans les ressources de Firefox.


Option 3. Thunderbird est devient un projet communautaire du style de SeaMonkey, et une petite société indépendante de conseil et de services est formée par les développeurs de Thunderbird afin de poursuivre le développement et apporter un support aux utilisateurs de Thunderbird. Beaucoup de projets "open source" utilisent ce modèle, cela pourrait être plus simple et plus efficace qu'une filiale de la Fondation Mozilla. Cependant, en faire une organisation à but non lucratif serait extrêmement difficile. Diriger une société de services comme une société imposable indépendante est la réponse opérationnelle la plus simple. Nous devrions estimer la façon dont une telle société touche au produit Thunderbird lui-même. Quelle est la meilleure voie pour une telle société pour sortir un produit ? Comment touche-t-il au projet communautaire qui reste dans Mozilla ?

Nous pensons que créer une société indépendante séparée et concentrée sur la mission Thunderbird est la meilleure voie qui nous permettra d'apporter du soutien à nos utilisateurs, en ayant le plus de flexibilité pour faire grandir et soutenir notre mission.


Notre but est de créer une société indépendante en charge de développer les futures versions de Thunderbird, en soutenant nos utilisateurs et en fournissant le choix et l'innovation dans le monde de la messagerie. Cette société se baserait sur les mêmes principes qui font le succès de Mozilla : promotion du logiciel libre, transparence, engagement communautaire et participation de nos utilisateurs.


Le projet Thunderbird deviendrait un projet communautaire Mozilla comme Seamonkey et Camino. Le code ne se déplacerait pas, la façon dont nous agissons tous les uns envers les autres (bugzilla, CVS, IRC) ne changerait pas. La communauté Thunderbird continuerait à interagir et collaborerait avec d'autres contributeurs qui s'investissent dans le monde du courrier électronique (traducteurs, développeurs SeaMonkey, développeurs Penelope², testeurs, etc.) pour toujours plus innover autour de la plateforme "mailnews". La nouvelle société serait responsable du développement de Thunderbird, semblable à ce que fait la corporation Mozilla pour le développement de Firefox.

Ces responsabilités seraient potentiellement financées par les sources de revenu suivantes :

* Donations d'utilisateurs existants, universités, sociétés, etc.
* Plusieurs contrats de sponsors
* Autres partenariats qui soutiennent la mission Thunderbird


David et moi sommes en charge de trouver une solution juste qui nous permette de soutenir nos utilisateurs actuels, faire grandir notre communauté et redonner un coup de fouet au développement de Thunderbird. Nous sommes à l'écoute de ce que vous pensez de tout cela et de toutes les autres possibilités.
_____________________

- Mitchell¹ : Mitchell Baker, Présidente de la Fondation Mozilla (photo : Tristan Nitot)
- Quand on parle de Web "ouvert" ici, on ne parle pas forcément de l'ouverture des logiciels mais surtout de l'ouverture des formats.
Voir http://weblogs.mozillazine.org/roadmap/ ... rsari.html
- Penelope² : projet de Qualcomm visant à proposer une version open source (basée sur Thunderbird) du logiciel de messagerie Eudora, dont la firme n'a plus envie de s'occuper.



Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.8.1.5) Gecko/20070713 Firefox/2.0.0.5
Modifié en dernier par Nuxi@ le 28 juil. 2007, 23:26, modifié 10 fois.
Image
Image

Avatar du membre
ra-mon
Varan
Messages : 1492
Enregistré le : 16 janv. 2004, 09:51

Message par ra-mon » 26 juil. 2007, 22:48

Un si belle traduction aurait, AMHA, mérité un sujet dédié ;)

Si çà peut remonter le moral à certains, Foxmail, le petit copain chinois de Thunderbird, agonise tranquilement depuis quelques années dans l'arrière-boutique d'une importante société qui a "racheté" la modeste équipe de développement qui avait enfanté ce p'tit logiciel... et malgré des parts de marché ridicules et probablement en régression, non, il n'est toujours pas mort :!: Haut les cœurs :)

Sinon, qui c'est cette Penelope ?

@+
--
Pierre

Message envoyé avec : Opera/9.22 (Windows NT 5.1; U; fr)
Modifié en dernier par ra-mon le 26 juil. 2007, 23:26, modifié 5 fois.

Nuxi@
Varan
Messages : 1411
Enregistré le : 21 févr. 2004, 22:18

Message par Nuxi@ » 26 juil. 2007, 23:07

ra-mon a écrit : Un si belle traduction aurait, AMHA, mérité un sujet dédié ;)
Merci. Elle va probablement être en partie reprise dans PCInpact, je n'en demandais pas tant ... :wink:

ra-mon a écrit :Sinon, qui c'est cette Penelope ?
La femme d'Ulysse, sans doute ... Gageons que ses développeurs ne défont pas la nuit, l'ouvrage qu'ils ont fait le jour. :lol:



Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.8.1.5) Gecko/20070713 Firefox/2.0.0.5
Image
Image

Benoit
Administrateur
Messages : 4894
Enregistré le : 19 juil. 2003, 10:59

Message par Benoit » 27 juil. 2007, 00:24

En pratique, Penelope c'est le Foxmail d'Eudora.. enfin je veux dire le projet Open Source qui est censé remplacer le logiciel depuis que la société Qualcomm a décidé de ne plus s'en occuper. Et c'est basé sur Thunderbird (une extension).

Nuxi@ : j'ai repéré quelques anglicismes et tournures de phrase un peu tirées par les cheveux ; j'aurais aussi mis des infinitifs au lieu des impératifs dans les options. Je peux te faire une relecture complète par MP si ça doit être publié et que ça t'intéresse :)
♫ Li tens s'en veit, je n'ai riens fais ;
Li tens revient, je ne fais riens. ♪

Avatar du membre
ra-mon
Varan
Messages : 1492
Enregistré le : 16 janv. 2004, 09:51

Message par ra-mon » 27 juil. 2007, 07:38

Salut,
Je ne savais pas que les gens d'Eudora avaient donné ce joli nom à ce nouveau fork de Thunderbird.
Mais pourquoi Scott en parle-t-il ? C'est un projet Mozilla ? Penelope et Thunderbird vont se retrouver tous les deux dans l'arrière boutique, rayon courrielleurs ? Je pensais que c'était un simple projet Made in Qualcomm...
@+
--
Pierre

Message envoyé avec : Opera/9.22 (Windows NT 5.1; U; fr)

Nuxi@
Varan
Messages : 1411
Enregistré le : 21 févr. 2004, 22:18

Message par Nuxi@ » 27 juil. 2007, 07:50

Benoit a écrit : Nuxi@ : j'ai repéré quelques anglicismes et tournures de phrase un peu tirées par les cheveux ; j'aurais aussi mis des infinitifs au lieu des impératifs dans les options. Je peux te faire une relecture complète par MP si ça doit être publié et que ça t'intéresse :)
Bien sûr, volontiers. :)

Envoies aussi les corrections à versgui, c'est lui qui sera en charge de l'éventuel article de PCInpact. :wink:



Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.8.1.5) Gecko/20070713 Firefox/2.0.0.5
Image
Image

pirlouy
Tyrannosaurus Rex
Messages : 3648
Enregistré le : 03 nov. 2005, 05:05

Message par pirlouy » 27 juil. 2007, 13:34

ra-mon a écrit :Sinon, qui c'est cette Penelope ?
C'est la copine de Desmond, non ? :arrow:

Bof, l'avenir de Thunderbird est lié à celui de de Firefox. Ils dépendent du même moteur d'affichage.
Moi je préfèrerais qu'on se batte pour avoir un moteur d'affichage qui tourne en fond, comme un service système.

La seule raison d'être de thunderbird par rapport à firefox, c'est que le courielleur doit pouvoit tourner en permanence, afin de donner des informations, alors que le navigateur peut être arrêté.
Si on concentrait les efforts pour avoir un unique moteur qui tourne en fond, tout serait mieux à mes yeux. Bref, je m'égare. désolé. :mrgreen:

Benoit
Administrateur
Messages : 4894
Enregistré le : 19 juil. 2003, 10:59

Message par Benoit » 27 juil. 2007, 13:40

pirlouy a écrit :Moi je préfèrerais qu'on se batte
Ouais, ça on savait :mrgreen:
♫ Li tens s'en veit, je n'ai riens fais ;
Li tens revient, je ne fais riens. ♪

Avatar du membre
ra-mon
Varan
Messages : 1492
Enregistré le : 16 janv. 2004, 09:51

Message par ra-mon » 27 juil. 2007, 13:59

Bof, l'avenir de Thunderbird est lié à celui de de Firefox. Ils dépendent du même moteur d'affichage.
Je ne suis pas de cet avis mon cher Pirlouy... le moteur de rendu HTML est pour le moment, dans un courrielleur, un tout petit gadjet, certes bien encombrant dans le cas de Thunderbird, mais loin d'être le cœur du logiciel, contrairement aux navigateurs...

Ce qu'on pourrait se demander, à la rigueur à propos de cette Penelope, c'est justement si Qualcomm qui n'est pas le premier éditeur venu, n'aura finalement pas plus de ressources que Mozilla pour faire évoluer sa danseuse Open Source...
avoir un unique moteur qui tourne en fond, tout serait mieux à mes yeux.
un peut comme le Trident réutilisable sous forme d'ActiveX ? Vu le paquet d'appli utilisant Gecko, çà ne paraitrait pas incohérent :)

@+
--
Pierre

Message envoyé avec : Opera/9.20 (Windows NT 5.0; U; fr)

calimo
Animal mythique
Messages : 14118
Enregistré le : 26 déc. 2003, 11:51

Message par calimo » 27 juil. 2007, 17:28

ra-mon a écrit :
Bof, l'avenir de Thunderbird est lié à celui de de Firefox. Ils dépendent du même moteur d'affichage.
Je ne suis pas de cet avis mon cher Pirlouy... le moteur de rendu HTML est pour le moment, dans un courrielleur, un tout petit gadjet, certes bien encombrant dans le cas de Thunderbird, mais loin d'être le cœur du logiciel, contrairement aux navigateurs...
Je ne pense pas qu'il parlait du moteur HTML, plutôt du XUL :wink:
un peut comme le Trident réutilisable sous forme d'ActiveX ? Vu le paquet d'appli utilisant Gecko, çà ne paraitrait pas incohérent
Et ça s'appelle XULRunner :)

Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.8.1.5) Gecko/20070713 Firefox/2.0.0.5

Rottenthings
Arias
Messages : 1
Enregistré le : 28 juil. 2007, 09:18

L'innovation est nécessaire, et des retards sont à combler

Message par Rottenthings » 28 juil. 2007, 09:23

Bonjour !

Inquiêt de l'avenir de Thunderbird, je poste ici ma réaction faite à un article paru dans 01net, et qui je l'espère comporte un certain nombre de propositions utiles. Il y en a beaucoup, elles feront pour certaines peut-être hurler quelques puristes, mais il me paraît nécessaire de réagir face à la tournure que prennent les évènement actuels...

---

"J'utilise depuis ses débuts la messagerie Thunderbird en raison du fait que mes premiers pas sur internet ont été guidés par la suite Netscape, mais également pour des raisons historiques de sécurité logicielle.

Ainsi, Thunderbird a souvent pu compter sur les mêmes avantages que Firefox : rapidité, solidité et... sécurité. Les modules additionnels sont également possible, même si leur nombre reste plus faibleque ce qui est proposé aujourd'hui pour Firefos.

Il manque sans doute à ce client de messagerie un caractère novateur fort pour attirer le regard su grand public. Son interface reste à peu de choses près, totalement inchangée vis à vis du client Netscape (10 ans d'âge...). Il serait peut-être temps de repenser cette ergonomie, pour apporter de nouvelles solutions, plus intuitives. L'apport de nouvelles fonctions semble également nécessaire pour rendre Thunderbird attractif en entreprise. Quelques idées illustrant ces propos ?

- L'intégration NATIVE des webmails (actuellement accessibles par l'extension Webmail) devrait être au programme, bénéficiant de son propre système de mise à jour automatique, et intégrée dans le même état d'esprit que les moteurs de recherche ont pu l'être dans Firefox.

- Un archivage plus intelligent des messages, qui autoriserait à la fois la mise en oeuvre de backups simples (graver les répertoires Mozilla du dossier "Documents and Settings" est franchement barbare), mais également d'assurer la portabilité d'un ou plusieurs profils vers une nouvelle installation machine en deux clics de souris.

- La mise en oeuvre d'un véritable outils d'agenda reste impérative. Dans ce domaine, le retard de Thunderbird est évident.

- La synchronisation doit être un nouveau cheval de bataille. Palms, téléphones portables et autres restent perplexe vis à vis de ce client, qui n'offre là rien de bien solide au monde de l'entreprise.

- Un interfaçage simple et clair aux clients de chat et de téléphonie en ligne. A quoi sert aujourd'hui de renseigner dans chaque logiciel une fiche de coordonnées pour chaque interlocuteur, quand thunderbird ne propose pas un système simple d'exportation et de synchronisation de ces données ?

- Un système de consultation multi-comptes moderne et plus ergonomique : si l'on possède 10 adresses email (séparation claire des usages en raison du spam), la liste des boites de réception s'allonge très (trop) vite, rendant systématique ce scrolling vertical des mailbox pour accéder aux différents dossiers (inbos, envoyés, trash, etc...) de chaque compte. Ergonomiquement, ce n'est pas optimal...

- Un assistant de paramètrage des comptes intelligent : lors de la création d'un compte, il est toujours possible (statstiquement), de proposer des adresses de serveur pop et smtp par défaut, ou au moins de tester leur existence... Dans ce domaine, rien n'existe, et la configuration laissera l'utilisateur de base seul face aux tutoriaux des FAI ou d'internautes altruistes.

- La recherche dans les messages reste très limitée. Améliorer son efficacité pourrait être grandment salvateur par l'intégration d'un véritable moteur de recherche.

- L'accès génériques aux pièces jointes reçues permettrait de gagner du temps. Car si le client mail conserve toutes les pièces jointes attachées aux messages, un accès par type de pièces jointes, classées par nom, date et tailles et présentées sous forme de galeries MIME permettrait de remettre la main beaucoup plus rapidement sur un document ancien.

- Dépoussièrage et modernisation de l'éditeur RichText : comment expliquer aujourd'hui que Thunderbird propose aux internautes une interface d'écriture des messages moins poussée que certains éditeurs WYSIWYG en ligne ??? Il y a du chemin à rattraper dans ce domaine.

- Facilisation des listes de diffusion : pour de petites listes de diffusion, un assitant de création de listes et de gabarit HTML rendrait le client mail bien plus attractif et convivial.

- Implémentation d'un vrai système de notification des mails lorsque la messagerie est fermée. Depuis des années, nous sommes obligés d'avoir recours à des logiciels tiers, comme Poptray, Pop Peeper, etc... pour surveiller étroitement l'arrivée de nnouveaux messages. Pourquoi ne pas intégrer en natif un module léger et rapide (utilisant mois de mémoire que le client lancé "en entier", pour offrir ce service évident et utilie aux utilisateurs ?

- L'approche gadget d'Apple est tout de même à prendre en considération. Bientôt, il sera très facile sous MacOS X d'envoyer des mails qui ressemblent à autre chose qu'un bête télégramme imprimé par une imprimante matricielle. C'est gadget, ça va bouffer une bande passante incroyable, mais tôt où tard, c'est un système qui risque de se généraliser. Il serait temps d'y penser pour Thunderbird, et de proposer quelques biscuits dans ce domaine.

- Reprendre un certain nombre de fonctions aujourd'hui développées par des osfts comme Grabbit dans le rapatriement de fichiers binaires Usenet. La gestion des forums Usenet par Thunderbird (même si peu de FAI autorisent encore l'accès aux forums dotés de pièces jointes) n'a pas bougé depuis des années. Réfléchir à de nouvelles solutions pourrait être utile.

Enfin, et pour en finir avec ces quelques idées, l'approche générale devrait donc être repensée pour accompagner l'utilisateur dans son utilisation au quotidien de Thunderbird. Ainsi, si iTunes détecte automatiquement un iPod que l'on branche à) la machine, Thunderbird pourrait offrir le même type de service vis à vis des équipements mobiles qui permettent de gérer un agenda, du mail ou tout autre type de données pouvant être synchronisées. Thunderbird reste un outil puissant, auquel il manque nombre de choses, mais son principal défaut aujourd'hui est de tout miser sur la connaissance de l'utilisateur pour en tirer le meilleur parti. C'est bien à ce niveau précis qu'il faut travailler aux versions futures, inventant les interfaces de demain pour gagner du terrain sur un marché bien trop calme à mon sens."


Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (Windows; U; Windows NT 5.1; fr; rv:1.8.1.5) Gecko/20070713 Firefox/2.0.0.5

fredchat
Lézard à collerette
Messages : 286
Enregistré le : 15 juil. 2003, 18:04

Message par fredchat » 28 juil. 2007, 11:20

Mitchell revient sur son premier billet en apportant des précisions.

L'avenir de Thunderbird, est et reste lié à la Mozilla Foundation. Le premier billet de Mitchell Baker a été mal interprété par énormément de monde.

Il s'agit surtout de trouver une nouvelle organisation au projet afin que celui-ci puisse se développer pleinement, sans entrave, au sein de monde Mozilla. Ce n'est en effet pas une question de ressources financières mais une question d'organisation. La MoCo est entièrement tournée vers le développement et la promotion de firefox. Actuellement, seuls deux développeurs travaillent à plein temps sur Thunderbird.

Thunderbird est un bon produit, mais il évolue loin derrière firefox. La discussion lancée par Mitchell a le mérite de faire réagir la communauté Thunderbird, afin de dégager les bonnes volontés et d'encourager ceux qui pourraient s'investir plus avant dans le développement à le faire.

Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686; fr-FR; rv:1.8.0.10) Gecko/20070218 SeaMonkey/1.0.8
Benjamin Bayart (FDN) : « L'imprimerie a permis au peuple de lire, Internet va lui permettre d'écrire. »
Adhérez à l'April !

pirlouy
Tyrannosaurus Rex
Messages : 3648
Enregistré le : 03 nov. 2005, 05:05

Message par pirlouy » 28 juil. 2007, 16:29

ra-mon a écrit :
Bof, l'avenir de Thunderbird est lié à celui de de Firefox. Ils dépendent du même moteur d'affichage.
Je ne suis pas de cet avis mon cher Pirlouy... le moteur de rendu HTML est pour le moment, dans un courrielleur, un tout petit gadjet, certes bien encombrant dans le cas de Thunderbird, mais loin d'être le cœur du logiciel, contrairement aux navigateurs...
Comme tu le sais, thunderbird s'occupe de le gestion des flux rss. Or, avec l'expérience, je sais maintenant que les rss doivent être gérés par un logiciel qui contient un moteur HTML, parce que si on veut laisser un commentaire, ou en voir plus, on est obligé de lancer un autre logiciel.
Pour la gestion des mails, ce serait bien si on pouvait les organiser par l'intermédiaire d'un peu de code (css), même chose pour les newsgroup.

Du coup, l'usage d'un moteur complet d'affichage serait justifié, et plutôt que de le lancer 2 fois (firefox ET thunderbird), on ferait mieux d'avoir UN SEUL moteur, qui pourrait être utilisé par plein de logiciel. Ça éviterait d'ailleurs de voir tous ces logiciels dépendant de IE...
Pour moi, la priorité reste donc la création d'un moteur d'affichage HTML.
Si Mozilla se veut être un acteur du web, alors ils devraient essentiellement se concentrer sur ce moteur, et laisser de côté tout ce qui est Xul (barre d'outils et autres), du moins mettre une plus petite équipe pour ça.

Enfin bon, ça n'est pas prêt d'arriver, parce que Firefox risquerait de perdre des parts de marché, parce que jugé trop compliqué (puisqu'il faudrait installer 2 logiciels en 1, un moteur HTML + tout ce qui concerne l'interface utilisateur).

Avatar du membre
ra-mon
Varan
Messages : 1492
Enregistré le : 16 janv. 2004, 09:51

Message par ra-mon » 28 juil. 2007, 17:00

je sais maintenant que les rss doivent être gérés par un logiciel qui contient un moteur HTML
pour les données RSS,à priori, un parser XML devrait suffire :)
http://fr.wikipedia.org/wiki/RSS_(format)
mais je suis content de voir qu'on parlait bien de HTML...
Je serais plutôt du genre à considérer le RSS comme contenu Web (p't'être parce que c'est servi par un serveur web...) donc, à moins de le gérer avec un soft spécialisé, je prèfère l'avoir comme fonctionnalité annexe d'un navigateur plutôt que d'un client de mail/news :P
Le simple texte me suffisant à communiquer, je me contenterais d'un bon moteur de rendu ASCII dans ce genre de courrielleur et lecteur de newsgroups
Enfin bon, ça n'est pas prêt d'arriver, parce que Firefox risquerait de perdre des parts de marché
C'est vrai que Mitchell n'a pas l'air de vouloir soutenir non plus un standalone XUL Runner d'ici tôt...
L'alternative à ce XUL Runner serait un composant réutilisable (comme celui de http://www.iol.ie/~locka/mozilla/control.htm) distribué dans un Gecko Runtime Environnement (on distribue bien des machines virtuelles Java, des runtime vb ou .net, mozilla devrait y arriver)... après çà, tu te fait un brouteur en un seul exe de quelques dizaines de ko comme le vieux Scope 2.0 par exemple. C'est le principe des surcouches pour IE, rien d'autres (les amateurs apprécieront :) )...
et tu peux profiter du moteur Gecko dans n'importe quel logiciel, courrielleur et compagnie comme l'expérience que j'avais tenté avec le patchage de ce bon vieux Foxmail 4.2 :)
Le projet a l'air moribond (pas de news depuis 2005) et évidemment pas multiplateforme, mais sous Windows, çà devrait toujours fonctionner...
Bon week end,
@+
--
Pierre

Message envoyé avec : Opera/9.22 (Windows NT 5.1; U; fr)

gnulover
Iguane
Messages : 601
Enregistré le : 09 févr. 2006, 02:28

Message par gnulover » 28 juil. 2007, 23:06

je suis pour l'option 3 8-)

Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X; fr; rv:1.8.1.5) Gecko/20070713 Firefox/2.0.0.5
Un Blog sur les logiciels libres : http://www.freelog.fr

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités