Chaud devant dadvsi vient de paraitre au J.O

Quand tout est (trop ?) bien organisé, il y a besoin d'une ouverture. Ici on parle de tout, mais pas de n'importe quoi, vous êtes prévenus.
bisdi
Lézard vert
Messages : 126
Enregistré le : 15 mars 2006, 22:31

Message par bisdi » 08 août 2006, 14:34

Benoit a écrit :
bisdi a écrit :C'est quoi qui est "destiné à contourner les mesures de protection" ? le code ( CSS ) ou le programme ? Il y a une nuance quand même. Si tu veux pas être dans l'illégalité, qu'est ce qui t'empêche de compiler VLC sans support DVD ( CSS ) ? On est dans le LL la, alors on a quand même le choix ;)
Ce n'est pas toi qui es en danger parce que tu lis un DVD, ce sont les développeurs de VLC qui distribuent le code à compiler, lequel contient DeCSS. C'est eux qui risquent "manifestement" de voler en prison. Il suffit d'une plainte et d'un juge mal luné. C'est ça le vrai danger pour les logiciels libres.
Ok, c'est plus compréhensible maintenant ... parce que j'avais lu une phrase qui disait ca : "VLC sera considéré comme illégal", en pensant que c'était l'utilisateur.

Toujours est - il que je ne vois toujours pas le rapport entre l'illégalité et VLC.
Qu'est ce qui empêche les développeurs de se plier aux règles ? à priori rien du tout... :?
Donc si les développeurs se plient aux règles, les logiciels ne sera plus considéré comme illégal non ?
Opera/9.01 (X11; Linux i386; U; fr)

Benoit
Administrateur
Messages : 4894
Enregistré le : 19 juil. 2003, 10:59

Message par Benoit » 08 août 2006, 14:46

C'est-à-dire ne plus permettre à aucun logiciel libre de lire un DVD, enlever cette possibilité des sources et des options de compilation ? C'est possible effectivement (encore que, la plupart des licences libres oblige normalement à conserver un historique des développements. Il faudrait sans doute les recommencer depuis le début). Mais bon voilà, admettons, on empêche les utilisateurs de Linux de regarder des films et d'écouter de la musique sans devoir acheter Windows.

Mais après, il faudra aussi penser à ce qu'aucun logiciel libre ne permette "manifestement" de transférer des fichiers illégaux d'un ordinateur à un autre. Tu sais, comme les transferts de fichiers via MSN, les pièces jointes à des e-mails, les logiciels de gravure, les serveurs FTP et HTTP. C'est possible de ne plus utiliser tout ça. Rien ne l'empêche. On le faisait bien au siècle dernier.
♫ Li tens s'en veit, je n'ai riens fais ;
Li tens revient, je ne fais riens. ♪

Nucleos
Lézard à collerette
Messages : 282
Enregistré le : 04 juil. 2003, 17:04

Message par Nucleos » 08 août 2006, 15:27

Benoit a écrit :Mais après, il faudra aussi penser à ce qu'aucun logiciel libre ne permette "manifestement" de transférer des fichiers illégaux d'un ordinateur à un autre. Tu sais, comme les transferts de fichiers via MSN, les pièces jointes à des e-mails, les logiciels de gravure, les serveurs FTP et HTTP. C'est possible de ne plus utiliser tout ça. Rien ne l'empêche. On le faisait bien au siècle dernier.
D'ailleurs j'avais trouvé un commentaire intéressant sur linuxfr au sujet de la comparaison {FTP,HTTP}/P2P.
« La clarté est la politesse des professeurs. » (E. Gerurez)
... Posons de bonnes questions !

bisdi
Lézard vert
Messages : 126
Enregistré le : 15 mars 2006, 22:31

Message par bisdi » 08 août 2006, 16:04

Benoit a écrit :C'est-à-dire ne plus permettre à aucun logiciel libre de lire un DVD, enlever cette possibilité des sources et des options de compilation ? C'est possible effectivement (encore que, la plupart des licences libres oblige normalement à conserver un historique des développements. Il faudrait sans doute les recommencer depuis le début). Mais bon voilà, admettons, on empêche les utilisateurs de Linux de regarder des films et d'écouter de la musique sans devoir acheter Windows.

Mais après, il faudra aussi penser à ce qu'aucun logiciel libre ne permette "manifestement" de transférer des fichiers illégaux d'un ordinateur à un autre. Tu sais, comme les transferts de fichiers via MSN, les pièces jointes à des e-mails, les logiciels de gravure, les serveurs FTP et HTTP. C'est possible de ne plus utiliser tout ça. Rien ne l'empêche. On le faisait bien au siècle dernier.
oui tout à fait. enlevé le code DeCSS dans les sources de VLC. Pour les options de compilations, c'est pas obligatoire. Tu peux très bien mettre un message qui dit que le DeCSS est interdit mais que ca n'exclut pas la possiblité de compilé VLC avec le DeCSS. Donc que c'est à l'utilisateur de cherche le code DeCSS sur le net. Comme ca, l'équipe VLC n'a plus la responsabilité mais l'utilisateur aura sa propre responsabilité envers le code illégal.


Mais personnellement, je pense que tout ca n'est qu'hypocrisie !
Alors les développeurs disent qu'à partir de la nouvelle lois, VLC et compagnie seront illlégaux ! C'est faux ! VLC est déjà illégal du simple fait qu'il contient du code cr*ké. En d'autre terme, tout le monde essaie de rejeter la faute sur le DAVSI alors que tout le monde sait que c'est pas très légal. On parle du DeCSS la mais on aurait très bien pu parler du DivX 3.11 ou de ssh.
Mais bon voilà, admettons, on empêche les utilisateurs de Linux de regarder des films et d'écouter de la musique sans devoir acheter Windows.
C'est pas faux mais c'est une raison pour aller cr*ké le code du voisin ? Quand tu switches d'un système à un autre, c'est à tes risques et péril. On va pas reprocher aux développeurs du CSS de ne pas avoir sorti une version pour Linux ?!

En plus, on peut toujours utiliser Wine avec un logiciel proprio. qui lit le DVD.
Rien n'empêche également de faire l'autruche et d'utiliser des programmes illégaux...

Pour les histoires d'MSN ou d'autre logiciel de messagerie, faut dire que c'est flou tout ca !
La base d'internet c'est le transport de donné : tous les protocols réseau sont basé ainsi, donc forcément, tous les logiciels qui ont un rapport avec un réseau sont touché.
Mais ca, je pense que c'est du d'une mauvaise compréhension des politiques.

Perso, j'ai déjà vu ce message sur certain serveur FTP :
EXPORT NOTICE

Please note that portions of this FTP site contain cryptographic
software controlled under the Export Administration Regulations (EAR).

None of this software may be downloaded or otherwise exported or
re-exported into (or to a national or resident of) Cuba, Iraq, Libya,
Sudan, North Korea, Iran, Syria or any other country to which the
U.S. has embargoed goods.


By downloading or using said software, you are agreeing to the
foregoing and you are representing and warranting that you are not
located in, under the control of, or a national or resident of any
such country or on any such list.
Tout le monde à compris, le message est compréhensible.
Il suffirais peut être de mettre un message de ce genre sur les serveurs FTP ( en rapport avec la légalité des fichiers stockés ), et de rajouter la France dans cette liste.
Opera/9.01 (X11; Linux i386; U; fr)

Nucleos
Lézard à collerette
Messages : 282
Enregistré le : 04 juil. 2003, 17:04

Message par Nucleos » 08 août 2006, 16:30

bisdi a écrit :ca n'exclut pas la possiblité de compilé VLC avec le DeCSS. Donc que c'est à l'utilisateur de cherche le code DeCSS sur le net. Comme ca, l'équipe VLC n'a plus la responsabilité mais l'utilisateur aura sa propre responsabilité envers le code illégal.
Euh tu connais la proportion de gens qui savent compiler un logiciel ? Si VLC se prive de DeCSS, c'est qu'il en prive tout le monde, ou presque. Enfin il peut y avoir des dépôts alternatifs, ou ce genre de choses. Mais bon. De toute façon DeCSS c'est une vieille histoire où même le hacker responsable du casse a été acquitté. Le problème, c'est quand on introduit un flou juridique (ce manifestement) et qu'on rend illégales un principe très important : l'interopérabilité. Bref, pour le moment, on attend de voir les premières condamnations, et on comprendra enfin comment marche la loi. Bravo MM les sénateurs !
bisdi a écrit :VLC est déjà illégal du simple fait qu'il contient du code cr*ké. En d'autre terme, tout le monde essaie de rejeter la faute sur le DAVSI alors que tout le monde sait que c'est pas très légal. On parle du DeCSS la mais on aurait très bien pu parler du DivX 3.11 ou de ssh.
Je ne sais pas ce que tu veux dire en parlant de SSH ni de DivX (enfin surtout SSH), mais je sais qu'avant cette loi, DeCSS avait l'atout juridique de la copie privée. Il me semble logique d'autoriser n'importe qui à effectuer une copie de ses propres livres, CDs, DVDs...
bisdi a écrit :C'est pas faux mais c'est une raison pour aller cr*ké le code du voisin ? Quand tu switches d'un système à un autre, c'est à tes risques et péril. On va pas reprocher aux développeurs du CSS de ne pas avoir sorti une version pour Linux ?!
Je suis depuis longtemps sous GNU/Linux, et je considère que mon DVD est ma proprété et que je devrais pouvoir en faire ce que je veux, y compris le cracker pour l'utiliser à l'intérieur de ma sphère privée. Et je considère que je peux reprocher (pas pénalement malheureusement, mais bon) à un type d'avoir limité ma liberté d'utiliser mon bien sous le prétexte que je pourrais manifestement (et assez vaguement) être coupable de fraude. D'autant que c'est très facile aujourd'hui de décrypter un DVD, mais on pourrait parler des DRM ou ce genre de choses qui de toutes façons finissent toujours par être cassé, ne serait-ce que parce qu'on a encore le droit d'avoir une chaîne hi-fi non-DRM avec une sortie optique.
bisdi a écrit :En plus, on peut toujours utiliser Wine avec un logiciel proprio. qui lit le DVD.
Rien n'empêche également de faire l'autruche et d'utiliser des programmes illégaux...
Je ne fais pas l'autruche, j'utilise les logiciels qui me plaisent sur mon ordinateur pour lire mes DVDs. Utiliser Wine pour lire ses DVDs ne me permet pas de profiter de ma carte graphique qui est vieille mais qui marche très bien sous mplayer. Bref, j'aimerais que personne n'essaye de contrôler mon ordinateur comme si ce n'était pas mon ordinateur.
bisdi a écrit :Pour les histoires d'MSN ou d'autre logiciel de messagerie, faut dire que c'est flou tout ca !
Les gens finiront tous par se convertir à Jabber. Même moi peut-être :)
bisdi a écrit :Il suffirais peut être de mettre un message de ce genre sur les serveurs FTP ( en rapport avec la légalité des fichiers stockés ), et de rajouter la France dans cette liste.
Genre ce serait la bidouille du siècle pour ne plus avoir d'ennuis juridiques ? En tout cas c'est bien révélateur d'un truc : Internet est un formidable réseau qui facilite énormément la communication dans le monde entier (et en particulier pour les entreprises), et si on veut que ça reste comme ça (et que ça continue), on ne pourra pas mettre des verrous. Je pense qu'on peut tous agir sous le manteau en se trouvant des excuses pendant longtemps (jusqu'à ce que le gouvernement essaye la censure.) Moi ce qui m'intéresse c'est de parvenir à encadrer des activités illégales qu'un adolescent sur deux pratique au jour le jour. Parce que comme le disait nos députés, cette loi est faite pour ne jamais être appliquée ou du moins pour être obselète avant sa parution. Dont acte.
« La clarté est la politesse des professeurs. » (E. Gerurez)
... Posons de bonnes questions !

Benoit
Administrateur
Messages : 4894
Enregistré le : 19 juil. 2003, 10:59

Message par Benoit » 08 août 2006, 19:53

bisdi a écrit :C'est faux ! VLC est déjà illégal du simple fait qu'il contient du code cr*ké.
Non mais là tu as tort. J'ai un peu imprudemment utilisé "DeCSS" comme un mot générique pour "algorithme de décodage de CSS". Mais il est bien entendu que VLC n'utilise pas le code cracké en question. VLC utilise libdvdcss qui ne fait que contourner le mécanisme à l'aide de clés précalculées (leur nombre est en fait limité).

Cela n'avait rien d'illégal en soi, à partir du moment où c'était fait dans le but de consulter un média dont tu avais acquis les droits, ou même dans l'exercice de l'exception de copie privée.
Pour les histoires d'MSN ou d'autre logiciel de messagerie, faut dire que c'est flou tout ca !
La base d'internet c'est le transport de donné : tous les protocols réseau sont basé ainsi, donc forcément, tous les logiciels qui ont un rapport avec un réseau sont touché.
Exactement, c'est flou. Ça s'appelle de l'insécurité juridique. Et c'est ça qui est très dangereux. C'est une épée de Damoclès qui pend au dessus de toute société qui aurait l'audace de vouloir utiliser, ou pire, distribuer un logiciel libre qui a un rapport avec le réseau. Les décideurs n'aiment pas ça, mais alors pas du tout. Payer un logiciel propriétaire à la place devient une sorte d'assurance contre ça.
♫ Li tens s'en veit, je n'ai riens fais ;
Li tens revient, je ne fais riens. ♪

gnulover
Iguane
Messages : 601
Enregistré le : 09 févr. 2006, 02:28

Message par gnulover » 18 août 2006, 02:20

ben le problème c'est comment tu lis un programme ecrit en .wmv sous mac osx ben t'as vachement de mal sans vlc

Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (Macintosh; U; Intel Mac OS X; fr; rv:1.8.0.6) Gecko/20060728 Firefox/1.5.0.6
Un Blog sur les logiciels libres : http://www.freelog.fr

Yoko
Varan
Messages : 1203
Enregistré le : 13 nov. 2005, 11:47

Message par Yoko » 18 août 2006, 10:24

Benoit a écrit :
bisdi a écrit :Cela n'avait rien d'illégal en soi, à partir du moment où c'était fait dans le but de consulter un média dont tu avais acquis les droits, ou même dans l'exercice de l'exception de copie privée.
La loi DADVSI l'empêche maintenant vu que tout contournement de protection est devenu illégale et pour couronner le tout il ne peut exister de logiciel open source qui puisse être compatible avec des protection vu qu'on ne doit pas pouvoir regarder comment fonctionne ces systèmes (je crois).

gnulover> c'est si difficile d'en trouver? Parce que sous linux c'est assez facile :)

Message envoyé avec : Mozilla/5.0 (X11; U; Linux i686; fr; rv:1.8.1b1) Gecko/20060710 Firefox/2.0b1
Membre auto-bannis du forum

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité