IMAP ou pas IMAP ?

Quand tout est (trop ?) bien organisé, il y a besoin d'une ouverture. Ici on parle de tout, mais pas de n'importe quoi, vous êtes prévenus.
Répondre
Olakala2
Lézard à collerette
Messages : 357
Inscription : 01 mars 2007, 08:09

IMAP ou pas IMAP ?

Message par Olakala2 » 02 avr. 2012, 09:15

Bonjour,
Je n'arrive pas à y voir clair !
D'après Wikipédia, l'IMAP permettrait de consulter ces mails sans télécharger ceux-ci. Les mails resteraient donc physiquement chez le FAI. Donc pour les lire je suis obligé d'aller consulter mon FAI sur place, son webmail ou son portail. Ce serait donc l'équivalent d'une consultation de page web de n'importe quel site, de ces pages, images, texte, forum.

Si je consulte des pages web, je dois vider le cache de mon navigateur afin de ne pas le charger comme une mule, comme un camion poubelle. Même sans télécharger une vidéo par exemple, mon cache contient la vidéo vue. Donc j'ai beau n'avoir pas téléchargé la vidéo (ou tout autre élément en html), dans le but de la copier, l'enregistrer, la mémoriser, la conserver sur mon DD, elle est là dans mon cache, contenue de façon provisoire en tant que fichier temporaire.

Si je consulte mes mails avec Mozilla Thunderbird, j'ai le choix entre les consulter par POP, POP3, je charge les doc sur mon courrielleur pour les voir ET pour les enregistrer. Puisque je peux ensuite consulter mes mails hors la connexion avec mon FAI. Mais si je consulte ces même messages par IMAP... et que cela fonctionne comme la lecture des pages web par un navigateur... j'ai donc des fichiers provisoires qui trainent qlq part sur ma machine ! Non ?
La différence serait seulement que comme pour la lecture de fichiers provisoires, une fois la connexion coupée ou une fois le logiciel (navigateur ou courrielleur) fermé, tout serait "perdu".

Si j'ai une machine riquiqui, je consulte mes mails (sur ma bécanne, mon Mozilla préféré) et je les efface de mon courrielleur sans pour autant les détruire chez mon FAI.

Alors, l'utilité de l' IMAP ?
Et aucune sécurité supplémentaire !

vulcain
Varan
Messages : 1732
Inscription : 20 juil. 2010, 08:41

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par vulcain » 02 avr. 2012, 10:49

Bonjour,

J'ai pas bien compris votre question.
Au niveau de la sécurité, elle est défini par le fournisseur de courriel: gmail, hotmail, yahoo, gmail, free, sfr & Co proposent tous propose un accès chiffré à la boîte IMAP ou POP3 (ce qui n'est pas souvent le cas pour le webmail, l'exception dans ce cas est gmail qui chiffre le webmail et l'IMAP/POP3).
Ensuite, les messages sont mis en cache dans le profil de TB (comme le fait FF).
Ensuite sur le fonctionnement, que cela soit par webmail ou par un logiciel de messagerie, vous êtes toujours le client d'un serveur qui appartient à celui qui (cf wikipedia). C'est sur le serveur que sont sauvegarder vos messages.

Pour la consultation hors-ligne, il est possible de demander à TB de gérer les messages hors-connexion (Menu Fichier -> Hors connexion)

Olakala2
Lézard à collerette
Messages : 357
Inscription : 01 mars 2007, 08:09

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Olakala2 » 02 avr. 2012, 14:58

Normal, j'essaie d'y voir clair !

Ah donc IMAP code automatiquement mes codes d'accès... Mon pseudo et MdP sont codés pour ne pas être dévoilés à la volée par un curieux.

J'ai cru comprendre que le webmail était spécial. Qu'on pouvait lire ces messages sans les télécharger mais si les messages sont quand même chargés pour être lisibles ("mis en cache dans le profil de TB (comme le fait FF)"), je n'en vois pas l'intérêt du webmail, il y a toujours du traffic, toujours du stockage même si provisoire. Or si je ne précise pas à Orange (paramètres) qu'il doit m'effacer les messages lors que je les élimine de mon ordi perso (client)ils ne le sont pas sur le serveur et à quoi sert le webmail ?

vulcain
Varan
Messages : 1732
Inscription : 20 juil. 2010, 08:41

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par vulcain » 02 avr. 2012, 17:02

Olakala2 a écrit :Ah donc IMAP code automatiquement mes codes d'accès... Mon pseudo et MdP sont codés pour ne pas être dévoilés à la volée par un curieux.
Cela dépend des paramètres défini par votre fournisseur qui gère le serveur et non du protocole IMAP/POP3 ou bien SMTP
J'ai cru comprendre que le webmail était spécial. Qu'on pouvait lire ces messages sans les télécharger mais si les messages sont quand même chargés pour être lisibles ("mis en cache dans le profil de TB (comme le fait FF)"), je n'en vois pas l'intérêt du webmail, il y a toujours du traffic, toujours du stockage même si provisoire. Or si je ne précise pas à Orange (paramètres) qu'il doit m'effacer les messages lors que je les élimine de mon ordi perso (client)ils ne le sont pas sur le serveur et à quoi sert le webmail ?
Un cache est composé de fichiers temporaires qui supprimés à fur et à mesure (cela permet de rechercher la mise en page de ce forum alors que vous avez déjà 4 onglets qui sont geckozone.org/forum.
L'intérêt du webmail est qui nécessite un navigateur web et un couple identifiant mot de passe. Le client de messagerie nécessite d'être installé sur ordinateur et cela de manière séparé pour chaque utilisateurs (à fin que le frère ne regarde pas les courriels de sa grande sœur ...). L'utilisation de profil séparé dans une même machine est un usage peu répandue. Bref, c'est un bon moyen d'accès sur un ordinateur d'un cyber café par exmple.
L'avantage des clients de messagerie est qu'ils peuvent marcher hors ligne, que l'on peut avoir une sécurité plus poussé (chiffrement avec GPG), une meilleur intégration avec le système d'exploitation et l'absence de publicité (si vous êtes sous orange, vous savez à quoi ressemble la page de connexion ....).

Je pense que vous vous embrouillez l'esprit avec le cache et si c'est téléchargé vraiment ou pas. Le cache est inhérent au système, de la même manière que la téléphonie mobile a besoin d'antennes qui émettent en continu même s'il n'y a pas un gus dans la zone.
Quand vous dites à Orange de vous supprimez des messages, son serveur le fait. Puis quand Firefox quitte le site d'orange, le site lui dit de se vider les données qui lui sont liées.
Dernière édition par vulcain le 02 avr. 2012, 20:30, édité 1 fois.

Olakala2
Lézard à collerette
Messages : 357
Inscription : 01 mars 2007, 08:09

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Olakala2 » 02 avr. 2012, 20:01

OK. J'y reviendrai, le temps de me recomposer les idées face à mes confusions ! Merci.

Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude
Tyrannosaurus Rex
Messages : 2723
Inscription : 02 avr. 2006, 03:24

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Jean-Claude » 06 avr. 2012, 02:56

Olakala2 a écrit :J'ai cru comprendre que le webmail était spécial. Qu'on pouvait lire ces messages sans les télécharger mais si les messages sont quand même chargés pour être lisibles
Bonjour,

Je crois quand même utile de préciser qu'avec un webmail les messages ne sont pas téléchargés. Il sont affichés dans une page web et c'est cette page web qui est téléchargée comme toute page web consultée avec un navigateur (d'où l'impossibilité de sauvegarder le mail sur disque puisqu'il n'y a pas de mail mais ... une page web).
Dans un courielleur local, en IMAP, les intitulés des nouveaux mails sont d'office téléchargés, ils forment l'index des messages et cet index est conservé sur le disque. Le corps du mail sera chaque fois téléchargé à la demande mais pas conservé.
L'avantage de l'IMAP est le gain d'espace sur le disque puisque les messages ne sont pas conservés mais placés dans le cache qui est un espace réutilisable.
L'avantage d'un courrielleur local est que dans un même logiciel on peut enregistrer plusieurs comptes mail qui seront tous traités à la volée à l'ouverture du logiciel et que l'on peut y maintenir une liste de contacts utilisable pour tous ces comptes.
Un webmail est intéressant lorsqu'on ne consulte qu'un seul compte ou que l'on est en déplacement. Mais quand on a plusieurs comptes cela devient vite fastidieux de devoir se connecter au site de chaque fournisseur. D'où d'ailleurs la dernière tendance dans les webmails qui est d'offrir la possibilité de rapatrier dans un compte, aussi les mails d'autres comptes (mais en POP) : exemple GMAIL qui permet de rapatrier en POP les mails provenant de jusqu'à 5 autres comptes.

A+

Avatar de l’utilisateur
Demot
Animal mythique
Messages : 15207
Inscription : 28 juin 2008, 18:07

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Demot » 06 avr. 2012, 08:54

Le corps du mail sera chaque fois téléchargé à la demande mais pas conservé.
L'avantage de l'IMAP est le gain d'espace sur le disque puisque les messages ne sont pas conservés mais placés dans le cache qui est un espace réutilisable.
Sauf que quand ✔ Conserver les messages de ce compte sur cette ordinateur est coché par défaut
l'utilisateur non averti comprend mais un peu tard que son disque dur est copieusement squatté.

Curieusement c'est rarement dit. (et je ne ne parle même pas de la recherche globale)
❒ What to Do When Your Mind Goes Blank → what is the question Mr BoѠ ?!
(Que faire lorsque votre esprit devient vide)

Avatar de l’utilisateur
caméléon
Animal mythique
Messages : 9499
Inscription : 08 nov. 2004, 17:54
Localisation : Indre et Loire (37)

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par caméléon » 16 avr. 2012, 11:13

Les gars, vous vous embrouillez la tête j'ai l'impression là non?
- IMAP = les messages et les dossiers sont identiques entre le serveur et le logiciel de courrier (c'est la synchronisation). C'est idéal en cas de consultation sur de multiples machines.
- POP = les messages sont téléchargés au fur et à mesure en local, il n'y a pas forcément de correspondance entre le serveur et le poste locale. C'est idéal si votre serveur à une faible capacité puisque vous pouvez le vider régulièrement.

L'espace disque n'est plus un problème de nos jours, les disques dur font des centaines de Go et les boites mails dépassent rarement quelques Go.

Pour plus de détails: https://support.mozillamessaging.com/fr ... cole-imap/ et http://www.arobase.org/ecole/imap.htm

Avatar de l’utilisateur
Demot
Animal mythique
Messages : 15207
Inscription : 28 juin 2008, 18:07

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Demot » 16 avr. 2012, 12:37

Gros disque → Kaa → Circulez y a rien n'a voir → Beeh
Meuh non :

Le problème n'est pas la taille des disques en particulier pour le consentant conscient, le problème est
l'imposition par défaut en loucedé...
Dernière édition par Demot le 16 avr. 2012, 12:59, édité 1 fois.
❒ What to Do When Your Mind Goes Blank → what is the question Mr BoѠ ?!
(Que faire lorsque votre esprit devient vide)

Avatar de l’utilisateur
Jean-Claude
Tyrannosaurus Rex
Messages : 2723
Inscription : 02 avr. 2006, 03:24

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Jean-Claude » 16 avr. 2012, 12:58

hello,

Autre avantage de l'IMAP et non des moindres : plus besoin de se préoccuper des sauvegardes. Le fournisseur s'en charge.

A+

Avatar de l’utilisateur
Demot
Animal mythique
Messages : 15207
Inscription : 28 juin 2008, 18:07

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Demot » 16 avr. 2012, 13:15

Autre avantage de l'IMAP et non des moindres : plus besoin de se préoccuper des sauvegardes. Le fournisseur s'en charge.
Pourquoi en Pop avec les messages sur le serveur ce ne serait pas le cas ???
HO : [Ben moindre alors ! :mrgreen: ]
❒ What to Do When Your Mind Goes Blank → what is the question Mr BoѠ ?!
(Que faire lorsque votre esprit devient vide)

Avatar de l’utilisateur
caméléon
Animal mythique
Messages : 9499
Inscription : 08 nov. 2004, 17:54
Localisation : Indre et Loire (37)

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par caméléon » 16 avr. 2012, 13:22

L’intérêt du POP n'est pas de laisser les messages sur le serveur, puisque ce protocole a justement été conçu pour permettre de vider des boites qui se remplissaient rapidement au début de l'ère du mail... C'est donc un détournement de sa fonction principale.

De plus, avoir tous les messages en vrac dans un unique dossier n'est pas forcément très pratique... Et ne pouvoir accéder que d'un poste unique à ces messages bien rangés n'est aussi plus tellement dans l'ère du temps...

Cependant, les 2 protocoles existent, c'est à chaque personne de faire son choix en connaissance de cause. En tout cas je pense qu'on a répondu à la question initiale non?

Avatar de l’utilisateur
Demot
Animal mythique
Messages : 15207
Inscription : 28 juin 2008, 18:07

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Demot » 16 avr. 2012, 14:27

"Message en vrac sur un seul dossier" ... HO [pub mais ça c’était avant]

L’intérêt de l'IMAP n'est pas d'envahir sans prévenir tous les supports puisque ce protocole a justement été conçu pour avoir les messages sur le serveur... Envahir sans distinction les clusters ne serait-il pas un détournement de sa fonction principale ?!

En fait, même si c'est peu dit : il y a plusieurs manières d'utiliser l'IMAP comme il y a plusieurs manières d'utiliser le POP. Il y a un choix à faire dans les deux cas... et vaux mieux en connaissance de cause.

Grosso merda
POP → Message sur le DD → avec ou sans → les messages sur le serveur (voire classés dedans)
IMAP → Messages sur le serveur → avec ou sans → les messages sur les supports (voire en vrac...)
❒ What to Do When Your Mind Goes Blank → what is the question Mr BoѠ ?!
(Que faire lorsque votre esprit devient vide)

Avatar de l’utilisateur
Flore
Administratrice
Messages : 3555
Inscription : 19 nov. 2003, 23:04
Localisation : Lyon

Re: IMAP ou pas IMAP ?

Message par Flore » 29 avr. 2012, 10:50

Un des gros intérêts de l'IMAP (à mon sens) est pour les gens itinérants (qui se connectent depuis plusieurs machines), ça permet de synchroniser le tout. Par exemple, les messages envoyés depuis un courrielleur sont envoyés sur le serveur et seront visibles sur le webmail. Il est aussi possible de rajouter des mails, en déplaçant un mail dans la boîte IMAP, il sera aussi ajouté sur le serveur. Ainsi que de garder ses mails organisés dans des dossiers, etc.
Flore
iMac - Mac OSX + Nightly / Laptop Linux Mint + Nightly / Z3C FirefoxOS

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité